Jean Giraudoux : Écrire/décrire ou le regard créateur


Colloque International

Jean Giraudoux : Écrire/décrire ou le regard créateur

9 – 12 mai 2013, Cluj-Napoca, Roumanie

Organisé par :

  • La SIEG (Société internationale des études giralduciennes)
  • L’Académie Jean Giraudoux
  • Le Centre de recherche CELIS de l’Université Blaise Pascal
  • Le CERFA (Centre d’Étude du Roman Français Actuel)
  • La Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie
  • La Faculté des Lettres de l’Université de Piteşti, Roumanie

Jean Giraudoux a beaucoup d’amis : lecteurs, spectateurs, chercheurs. Ils se donnent tous rendez-vous pour de nouveaux débats sur son œuvre, dans une tradition de qui est déjà longue date.

Le prétexte de cette rencontre, à la fois amicale et académique, renvoie au statut de l’artiste et à son aptitude à créer, ou recréer le monde.

Nous envisagerons les analyses portant sur l’œuvre de Jean Giraudoux selon deux perspectives :

  1. l’intérêt pour l’acte d’écrire : arts poétiques giralduciens, particularités de son processus d’écriture, tels que l’auteur ou les critiques l’ont perçu, réflexions sur la littérature en particulier et sur l’art en général ; sur les figures de l’écrivain.
  2. le plaisir de la description : approches thématiques, stylistiques, narratologiques, pragmatiques ; les fonctions de la description (dramatique, psychologique, esthétique, sociologique, politique) ; les rapports du descriptif avec les autres types de séquences textuelles ; la description entre le pictural, le littéral et le métaphorique.

Qu’il s’agisse d’aborder le récit, les essais ou le théâtre, les deux axes proposés seraient unifiés par la force créatrice du regard individualisant par lequel l’artiste impose sa marque à la réalité.

Les propositions de communication d’une quinzaine de lignes ainsi qu’une notice bio-bibliographique (appartenance, centres d’intérêt, publications) seront envoyées avant le 1er août 2012 aux adresses e-mail de

Sylviane COYAULT : alice.coyault@orange.fr

Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr

À chaque intervention seront allouées 20 minutes, suivies par des discussions.

Les organisateurs se chargent des réservations ; ils suggèrent l’Hôtel de l’Université de Cluj-Napoca (35 euros/nuit). Les participants seront attendus à l’aéroport/ à la gare et conduits à l’hôtel.

Lieu du déroulement des séances : Université Babeş-Bolyai, Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie.

Organisateurs :

  • Sylviane COYAULT : alice.coyault@orange.fr
  • Yvonne GOGA : yvonne_goga@yahoo.fr
  • Alexandrina  MUSTATEA : alexandrinamustatea@yahoo.com
  • Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr
  • Diana LEFTER : diana_lefter@hotmail.com
Publicités

Journée d’Études doctorales : « Espaces et quête identitaire dans le roman français actuel »


Journée d’Études doctorales

« Espaces et quête identitaire dans le  roman français actuel »

Samedi 28 avril 2012

Bibliothèque du Lectorat Français

à partir de 9 heures

Faculté des Lettres, Université Babeş-Bolyai

Cluj-Napoca, Roumanie

Organisatrices :

Yvonne GOGA

Simona JIŞA

Programme de la journée doctorale : « Espaces et quête identitaire »

Journée d’Études doctorales

« Espaces et quête identitaire dans le roman français actuel »

Samedi 28 avril 2012

9 h 00 : Accueil des participants : mots d’ouverture

 

Voyages et espaces : voyages initiatiques

 

Président de séance : Florence Lhote

 

 9 h 15- 9 h 30 : Léonor Graser « Le romancier romancé : l’écriture comme processus de (dé)(re)socialisation »

9 h 30 – 9 h 45 : Věra Vyhnánková « La quête identitaire et la quête du ”centre” dans Poisson d’or de J. M. G. Le Clézio »

9 h 45- 10 h 00 : Andreea Blaga « Voyage, culture et identité dans la roman Infrarouge de Nancy Huston »

10 h 00 –  10 h 15 : Luminiţa Bucur « Itsik, du drame personnel au drame d’un peuple »

10 h 15 – 10 h 30 : Teodora Popa « Cartographie nothombienne – mode d’emploi »

10h 30 – 10 h 45 : Anca Porumb « Espace clos, espace ouvert chez Guillaume Dustan »

10h 45 – 11 h 00 : Cristiana Bulgaru « La figuration de la prison dans Les Songes et les Sorts de Marguerite Yourcenar »

 

11 h 00  – 11 h 15 : Questions et discussion

11 h 15 – 11 h 30 : Pause café

La quête identitaire entre deux espaces

 

Président de séance : Eduard-Iustin Ungureanu

 

11 h 30  – 11 h 45 : Armand Emilie « Texaco de Patrick Chamoiseau : la quête et l’élaboration de l’identité créole par l’occupation spatiale »

11 h 45 – 12h 00 : Florence Lhote  « Le ”roman des origines” : quête identitaire et espace d’appropriation d’une génération à l’autre : les cas de Tassadit Imache et de Mounsi »

12 h 00 – 12 h 15 : Rachel Ltaif « Richard Millet : un double enracinement pour une quête de soi »

12 h 15 – 12 h 30 : Mihaela-Iuliana Marari « Expériences identitaires dans Désert de J.M.G. Le Clézio »

 

12 h 30 – 12 h 45 : Questions et discussion

Espace de la mémoire – espace de l’écriture

Président de séance : Armand Emilie

 

15 h 00 – 15 h 15Andreea-Anamaria Raţiu « La quête identitaire du sujet dans Vies minuscules de Pierre Michon »

15 h 15– 15 h 30 Eduard-Iustin Ungureanu « Nancy Huston : à la recherché d’une enfance fictionnelle »

15 h 30 – – 15 h 45Simona Jişa « Espaces du ressouvenir dans Un roman français de Frédéric Beigbeder »

15 h 45– 16 h 00Samuel Khalifa « Le Paris modianien, généalogie d’une confiscation »

        

16 h 00-16 h 15: Questions et discussion

16 h 15-16 h 30: Pause café

Réécriture des mythes dans la quête identitaire

 

Président de séance : Ela Vălimăreanu

 

16 h 30– 16 h 45 Ela Vălimăreanu « Nouvelle sémantique du mythe œdipien : examen psychothérapeutique et quête identitaire chez Henry Bauchau »

16 h 45– 17 h 00 Hugo Duhayon « Paul Guimard, Les premiers venus : topologie d’une chute »

17 h 00– 17 h 15 Ioana Bota « Ubiquité et identité chez Apollinaire »

 

17 h 15 – 17 h 30 Questions et discussion

17 h 30  Fermeture de la Journée d’études

Appel à contribution – Journée d’Études doctorales : « Espaces et quête identitaire dans le roman français actuel »


  Appel à contribution

Date limite : 15 mars 2012

Le Centre d’Étude du Roman Français Actuel (CERFA) organisera samedi, le 28 avril 2012, au Département de Français de la Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie, une Journée d’Études doctorales sous le titre

« Espaces et quête identitaire dans le roman français actuel »

Le titre et le résumé (10-15 lignes) devront être envoyés aux deux adresses des organisatrices jusqu’au 15 mars 2012. Veuillez y ajouter aussi une notice bio-bibliographique de maximum 15 lignes.

La présentation orale ne doit pas dépasser 15 minutes et elle sera suivie par des discussions. L’article ne doit pas dépasser 12 pages (25.000 caractères, y compris les espaces et les notes), et il doit être envoyé par mail aux organisatrices jusqu’au 30 mai 2012. La parution du volume, qui recueillera un choix de ces articles, est projetée pour la fin de l’année 2012.

Les participants qui, pour des raisons objectives, ne pourront pas être présents pour soutenir leur communication, auront la possibilité d’envoyer (par mail) leur article au comité scientifique qui réalisera le choix des articles qui seront publiés en volume.

  • Département de référence : Département de Langue et Littérature romanes
  • Université Babeş-Bolyai, Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie.

Organisatrices :

  • yvonne_goga@yahoo.fr
  • simonajisa@yahoo.fr
Adresse : Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie

Colloque International « Paul Guimard, entre ironie et lucidité »


→ Retrouvez ici le programme du colloque ←

Colloque international « Paul Guimard, entre l’ironie et la lucidité » – Cluj-Napoca, Roumanie


Le Département de français de la Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie, organise le colloque international « Paul Guimard, entre l’ironie et la lucidité » du 7 au 9 octobre 2011.

Dans l’épanouissement que connaît l’étude du roman français de la seconde moitié du XXe siècle, il est frappant que l’œuvre de Paul Guimard ait très peu retenu l’attention des critiques. Écrivain et journaliste, Paul Guimard interroge dans son œuvre le sens de la condition humaine trouvée sous le signe de la notion même de hasard et de concours de circonstances et le sens de la création artistique. L’ironie lucide de son discours dissimule l’amertume d’un artiste qui signale que, dans notre société contemporaine, les valeurs authentiques sont menacées et que l’imposture tend à remplacer l’art véritable.

Avec ce colloque consacré à l’œuvre de l’écrivain, nous voudrions interroger ces aspects thématiques de sa création littéraire. L’objectif du colloque ne se limite pourtant pas à analyser ces thèmes, mais consiste plutôt à étudier les techniques qui laissent comprendre que, pour durer, l’écriture romanesque doit exprimer à la fois l’être pensant lucide, conscient de sa condition et l’être sensible qui éprouve, comme l’écrivain même l’a dit, « la soif de ressentir ».

Cette activité s’inscrit dans le programme scientifique du Centre d’Étude du Roman Français Actuel. La parution des Actes du colloque est prévue pour début 2012.

Département de référence : Département de Langue et Littérature romanes Université Babeş-Bolyai, Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie.

Organisatrices :

Yvonne GOGA : yvonne_goga@yahoo.fr

Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr