Jean Giraudoux : Écrire/décrire ou le regard créateur


Colloque International

Jean Giraudoux : Écrire/décrire ou le regard créateur

9 – 12 mai 2013, Cluj-Napoca, Roumanie

Organisé par :

  • La SIEG (Société internationale des études giralduciennes)
  • L’Académie Jean Giraudoux
  • Le Centre de recherche CELIS de l’Université Blaise Pascal
  • Le CERFA (Centre d’Étude du Roman Français Actuel)
  • La Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie
  • La Faculté des Lettres de l’Université de Piteşti, Roumanie

Jean Giraudoux a beaucoup d’amis : lecteurs, spectateurs, chercheurs. Ils se donnent tous rendez-vous pour de nouveaux débats sur son œuvre, dans une tradition de qui est déjà longue date.

Le prétexte de cette rencontre, à la fois amicale et académique, renvoie au statut de l’artiste et à son aptitude à créer, ou recréer le monde.

Nous envisagerons les analyses portant sur l’œuvre de Jean Giraudoux selon deux perspectives :

  1. l’intérêt pour l’acte d’écrire : arts poétiques giralduciens, particularités de son processus d’écriture, tels que l’auteur ou les critiques l’ont perçu, réflexions sur la littérature en particulier et sur l’art en général ; sur les figures de l’écrivain.
  2. le plaisir de la description : approches thématiques, stylistiques, narratologiques, pragmatiques ; les fonctions de la description (dramatique, psychologique, esthétique, sociologique, politique) ; les rapports du descriptif avec les autres types de séquences textuelles ; la description entre le pictural, le littéral et le métaphorique.

Qu’il s’agisse d’aborder le récit, les essais ou le théâtre, les deux axes proposés seraient unifiés par la force créatrice du regard individualisant par lequel l’artiste impose sa marque à la réalité.

Les propositions de communication d’une quinzaine de lignes ainsi qu’une notice bio-bibliographique (appartenance, centres d’intérêt, publications) seront envoyées avant le 1er août 2012 aux adresses e-mail de

Sylviane COYAULT : alice.coyault@orange.fr

Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr

À chaque intervention seront allouées 20 minutes, suivies par des discussions.

Les organisateurs se chargent des réservations ; ils suggèrent l’Hôtel de l’Université de Cluj-Napoca (35 euros/nuit). Les participants seront attendus à l’aéroport/ à la gare et conduits à l’hôtel.

Lieu du déroulement des séances : Université Babeş-Bolyai, Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie.

Organisateurs :

  • Sylviane COYAULT : alice.coyault@orange.fr
  • Yvonne GOGA : yvonne_goga@yahoo.fr
  • Alexandrina  MUSTATEA : alexandrinamustatea@yahoo.com
  • Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr
  • Diana LEFTER : diana_lefter@hotmail.com
Publicités

17 novembre – conférence : Don Juan dans le ballet pantomime de Gluck et Angiolini


In cadrul proiectului « Jean-Jacques Rousseau 2012 » ,

doamna conferenţiar dr.

Françoise DARTOIS -LAPEYRE

–       Université Paris IV (IUFM de Paris) –

va ţine o prelegere în limba franceză cu titlul

« Don Juan dans le ballet pantomime de Gluck et Angiolini » (1761)

în data de 17 noiembrie 2011, ora 16.00

în sala Popovici (Facultatea de Litere – str. Horea nr. 31)

Vă aşteptăm !

___________

Dans le cadre du projet « Jean-Jacques Rousseau 2012 »

Madame Françoise DARTOIS-LAPEYRE

–       Université Paris IV (IUFM de Paris) –

donnera une conférence avec le titre

« Don Juan dans le ballet pantomime de Gluck et Angiolini » (1761)

le 17 novembre à 16 heures

à la Faculté des Lettres 31, rue Horea).

Entrée libre, vous êtes bienvenu (e) !


Colloque International « Paul Guimard, entre ironie et lucidité »


→ Retrouvez ici le programme du colloque ←

Colloque international « Paul Guimard, entre l’ironie et la lucidité » – Cluj-Napoca, Roumanie


Le Département de français de la Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie, organise le colloque international « Paul Guimard, entre l’ironie et la lucidité » du 7 au 9 octobre 2011.

Dans l’épanouissement que connaît l’étude du roman français de la seconde moitié du XXe siècle, il est frappant que l’œuvre de Paul Guimard ait très peu retenu l’attention des critiques. Écrivain et journaliste, Paul Guimard interroge dans son œuvre le sens de la condition humaine trouvée sous le signe de la notion même de hasard et de concours de circonstances et le sens de la création artistique. L’ironie lucide de son discours dissimule l’amertume d’un artiste qui signale que, dans notre société contemporaine, les valeurs authentiques sont menacées et que l’imposture tend à remplacer l’art véritable.

Avec ce colloque consacré à l’œuvre de l’écrivain, nous voudrions interroger ces aspects thématiques de sa création littéraire. L’objectif du colloque ne se limite pourtant pas à analyser ces thèmes, mais consiste plutôt à étudier les techniques qui laissent comprendre que, pour durer, l’écriture romanesque doit exprimer à la fois l’être pensant lucide, conscient de sa condition et l’être sensible qui éprouve, comme l’écrivain même l’a dit, « la soif de ressentir ».

Cette activité s’inscrit dans le programme scientifique du Centre d’Étude du Roman Français Actuel. La parution des Actes du colloque est prévue pour début 2012.

Département de référence : Département de Langue et Littérature romanes Université Babeş-Bolyai, Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie.

Organisatrices :

Yvonne GOGA : yvonne_goga@yahoo.fr

Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr

 

Photos de la journée d’étude du 09 avril 2011


 

 

Retrouvez ici le programme de la journée