Jean Giraudoux : Écrire/décrire ou le regard créateur


Colloque International

Jean Giraudoux : Écrire/décrire ou le regard créateur

9 – 12 mai 2013, Cluj-Napoca, Roumanie

Organisé par :

  • La SIEG (Société internationale des études giralduciennes)
  • L’Académie Jean Giraudoux
  • Le Centre de recherche CELIS de l’Université Blaise Pascal
  • Le CERFA (Centre d’Étude du Roman Français Actuel)
  • La Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie
  • La Faculté des Lettres de l’Université de Piteşti, Roumanie

Jean Giraudoux a beaucoup d’amis : lecteurs, spectateurs, chercheurs. Ils se donnent tous rendez-vous pour de nouveaux débats sur son œuvre, dans une tradition de qui est déjà longue date.

Le prétexte de cette rencontre, à la fois amicale et académique, renvoie au statut de l’artiste et à son aptitude à créer, ou recréer le monde.

Nous envisagerons les analyses portant sur l’œuvre de Jean Giraudoux selon deux perspectives :

  1. l’intérêt pour l’acte d’écrire : arts poétiques giralduciens, particularités de son processus d’écriture, tels que l’auteur ou les critiques l’ont perçu, réflexions sur la littérature en particulier et sur l’art en général ; sur les figures de l’écrivain.
  2. le plaisir de la description : approches thématiques, stylistiques, narratologiques, pragmatiques ; les fonctions de la description (dramatique, psychologique, esthétique, sociologique, politique) ; les rapports du descriptif avec les autres types de séquences textuelles ; la description entre le pictural, le littéral et le métaphorique.

Qu’il s’agisse d’aborder le récit, les essais ou le théâtre, les deux axes proposés seraient unifiés par la force créatrice du regard individualisant par lequel l’artiste impose sa marque à la réalité.

Les propositions de communication d’une quinzaine de lignes ainsi qu’une notice bio-bibliographique (appartenance, centres d’intérêt, publications) seront envoyées avant le 1er août 2012 aux adresses e-mail de

Sylviane COYAULT : alice.coyault@orange.fr

Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr

À chaque intervention seront allouées 20 minutes, suivies par des discussions.

Les organisateurs se chargent des réservations ; ils suggèrent l’Hôtel de l’Université de Cluj-Napoca (35 euros/nuit). Les participants seront attendus à l’aéroport/ à la gare et conduits à l’hôtel.

Lieu du déroulement des séances : Université Babeş-Bolyai, Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie.

Organisateurs :

  • Sylviane COYAULT : alice.coyault@orange.fr
  • Yvonne GOGA : yvonne_goga@yahoo.fr
  • Alexandrina  MUSTATEA : alexandrinamustatea@yahoo.com
  • Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr
  • Diana LEFTER : diana_lefter@hotmail.com
Publicités

Colloque International « Paul Guimard, entre ironie et lucidité »


→ Retrouvez ici le programme du colloque ←

Colloque international « Paul Guimard, entre l’ironie et la lucidité » – Cluj-Napoca, Roumanie


Le Département de français de la Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie, organise le colloque international « Paul Guimard, entre l’ironie et la lucidité » du 7 au 9 octobre 2011.

Dans l’épanouissement que connaît l’étude du roman français de la seconde moitié du XXe siècle, il est frappant que l’œuvre de Paul Guimard ait très peu retenu l’attention des critiques. Écrivain et journaliste, Paul Guimard interroge dans son œuvre le sens de la condition humaine trouvée sous le signe de la notion même de hasard et de concours de circonstances et le sens de la création artistique. L’ironie lucide de son discours dissimule l’amertume d’un artiste qui signale que, dans notre société contemporaine, les valeurs authentiques sont menacées et que l’imposture tend à remplacer l’art véritable.

Avec ce colloque consacré à l’œuvre de l’écrivain, nous voudrions interroger ces aspects thématiques de sa création littéraire. L’objectif du colloque ne se limite pourtant pas à analyser ces thèmes, mais consiste plutôt à étudier les techniques qui laissent comprendre que, pour durer, l’écriture romanesque doit exprimer à la fois l’être pensant lucide, conscient de sa condition et l’être sensible qui éprouve, comme l’écrivain même l’a dit, « la soif de ressentir ».

Cette activité s’inscrit dans le programme scientifique du Centre d’Étude du Roman Français Actuel. La parution des Actes du colloque est prévue pour début 2012.

Département de référence : Département de Langue et Littérature romanes Université Babeş-Bolyai, Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie.

Organisatrices :

Yvonne GOGA : yvonne_goga@yahoo.fr

Simona JIŞA : simonajisa@yahoo.fr

 

Rencontre avec Nancy Huston


Jeudi 2 juin, à 10H00,

salle Popovici, faculté des lettres de l’UBB Cluj-Napoca

 Rencontre avec Nancy Huston

Invitée par le  CCF, elle interviendra à la faculté des lettres de l’UBB pour nous présenter son oeuvre.

Lecture publique

Discussions ouvertes

Lectura publica

Discuţii deschise

NANCY HUSTON est née en 1953 au Canada, à Calgary, et a fait des études dans la Nouvelle Angleterre et à New York.

Agée de 20 ans, elle est partie à Paris où elle s’est établie par la suite. Elle écrit aussi bien en français qu’en anglais et s’auto-traduit. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages de fiction et non-fiction, pièces de théâtre, livres pour enfants et scénarios de film et de télévision.

Lignes de faille est son onzième roman pour lequel elle a reçu le Prix Femina en 2006 et a été nominée pour les prix Goncourt et Orange.

Le premier roman de l’écrivain, Les variations Golderg (1981; 1996 version anglaise) a été récompensé du prix Contrepoint et nominé au prix Femina.

Pour Cantique des plaines (1993), on lui a attribué The Canadian Governor General’s Award for Fiction.

Son roman qui a connu le plus grand succès jusqu’à présent est Instruments des ténèbres (1996), qui lui a rapporté le prix Goncourt des Lycéens et des nominations aux prix Femina et The Canadian Governor General’s Award.

En 2005, Nancy Huston est décorée du titre d’Officier de l’Ordre du Canada, et en 2007 elle reçoit le titre de docteur Honoris Causa de l’Université de Liège.

Elle habite à Paris avec son mari, le célèbre écrivain, critique et linguiste Tzvetan Todorov et leurs deux enfants.

NANCY HUSTON s-a născut în Canada, la Calgary, în 1953 şi a studiat în Noua Anglie şi la New York.Când a împlinit douăzeci de ani, a plecat la Paris, unde s-a şi stabilit. A scris atât în limba franceză, cât şi în engleză şi şi-a tradus cărţile singură dintr-o limbă într-alta. Este autoarea a numeroase lucrări de ficţiune şi non-ficţiune, piese de teatru, cărţi pentru copii şi scenarii de film şi televiziune.

Linii de falie reprezintă al unsprezecelea roman al ei, distins cu premiul Femina pe 2006 şi nominalizat la premiile Goncourt şi Orange.

Primul roman al prozatoarei, Les variations Goldberg (1981; 1996 în variantă engleză) a fost distins cu premiul Contrepoint şi nominalizat la premiul Femina.

Pentru Cantique des plaines (1993), i s-a decernat The Canadian Governor General’s Award for Fiction.

Cel mai de succes roman al ei de până acum a fost Instruments des ténèbres (1996), care i-a adus premiul Goncourt des Lycéens şi nominalizări la premiile Femina şi The Canadian Governor General’s Award.

În anul 2005, Nancy Huston a fost decorată cu Ordinul Canadei în grad de cavaler, iar din 2007 este doctor Honoris Causa al Universităţii din Liège.

Locuieşte la Paris, împreună cu soţul său, celebrul scriitor, critic şi lingvist Tzvetan Todorov, şi cei doi copii ai lor.

Retrouvez ici un article que nous avions publié sur son roman L’Empreinte de l’Ange

CONGRÈS INTERNATIONAL ANLEA – AILEA 3-5 juin 2011


PROGRAMME DU CONGRES (FR_EN_RO)

L’Université BABES-BOLYAI de Cluj-Napoca accueille le 3 juin prochain, au Département des Langues Modernes Appliquées et au Centre des Industries de la Langue de la Faculté des Lettres, les travaux du Congrès ANLEA – AILEA 2011.

Organisé sous l’égide commune de l’ANLEA (Association Nationale des Langues Etrangères Appliquées), de sa branche internationale (AILEA) – http://www.anlea.org/index.htm et du Rectorat de l’Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca, le Congrès LEA se veut un lieu de parole, de partage privilégié, réservé à la communauté académique internationale des filières LEA.

Cette année, le Congrès ANLEA – AILEA 2011 se tiendra du 3 au 5 juin à Cluj-Napoca et il seraune occasion exceptionnelle de dialogue international, de réflexion commune et comparative des expériences et des bonnes pratiques LEA de plusieurs pays. Nous espérons vivement que les Départements des Langues Étrangères Appliquées seront nombreux à participer à cette rencontre, nouvelle étape dans l’activité et le développement de l’Association qui vient de confier, pour la première fois, l’organisation de son congrès annuel à une université étrangère. L’Université de Cluj-Napoca entend relever le défi.

Nous avons le plaisir d’informer nos participants que le programme a été enrichi d’un atelier très dynamique et utile réservé exclusivement à la coopération internationale. Les représentants de toute université désireuse de (re)lancer ses coopérations internationales auront la possibilité de présenter leur propre offre de coopération internationale (Erasmus, Erasmus Mundus, co-diplômation, accords bilatéraux de coopération interuniversitaire ou interdépartementale, etc.). Les responsables des échanges ou les représentants de ceux-ci pourront échanger des brochures, des dépliants, etc. et se mettre directement en contact pour définir de nouveaux axes de la coopération académique au niveau de l’AILEA.

L’université d’accueil du Congrès organise aussi un espace d’exposition-vente avec des publications scientifiques en français/ anglais/ italien/ espagnol/ allemand/ russe/néerlandais de vos départements.

La Boutique du Musée Ethnographique de Transylvanie (http://www.muzeuletnografic.ro/fr/), présentera à l’occasion du Congrès ANLEA – AILEA un stand de produits réalisés par des artistes et des maîtres artisans populaires de la région.

Thèmes de débat

• LEA à l’international – l’ANLEA et le développement de l’Association Internationale LEA ;
• La recherche en LEA – Présent et perspectives ;
• Insertion professionnelle des LEA. Débouchés et différents parcours possibles après une licence LEA. Témoignages et carrières d’anciens étudiants de LEA Cluj-Napoca ;
• Les professions de la traduction et de l’interprétation : pratiques pédagogiques, diversification des formations, échanges de bonnes pratiques ;
• Présentation des publications scientifiques LEA et de leur développement ;
• Présentation, dissémination et valorisation de projets européens LEA. Coopérations internationales : Erasmus, Erasmus Mundus, co-diplômation, accords bilatéraux de coopération interuniversitaire ou interdépartementale, etc.

Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca
Faculté des Lettres
Département des Langues Modernes Appliquées
Centre des Industries de la Langue
31, Rue Horea, 400202 Cluj-Napoca
3-5 juin 2011
www.lett.ubbcluj.ro/lma.htm
www.anlea.org